75.

29 Août

Ce matin en sortant du métro, j’ai remonté la rue Joliette comme d’habitude. Il y avait une vieille madame qui passait le balai sur les vestiges d’Irene. Dans la rue. Pas sur son asphalte. Pas même sur le trottoir devant chez elle. Non, non, dans la rue. Elle balayait les feuilles mortes et les tassait dans un coin. Sur le coup, ça m’a fait rire dans ma tête (j’étais pas complètement réveillée, je crois). Je me suis dit qu’il n’y avait qu’une explication plausible : on l’avait sûrement condamnée à un certain nombre d’heure de travaux d’intérêt général, pour vol à main armée ou un truc du genre. Ou alors elle avait drogué quelqu’un avec des médicaments pour vieux pour lui piquer son siège dans l’autobus. Les personnes âgées, c’est comme les ados, on ne peut pas les envoyer en prison. Faque on leur fait faire des travaux d’intérêt général. Genre balayer la rue.

Publicités

Une Réponse to “75.”

  1. Julhya 30 Août à 04:37 #

    Les petits bonheurs du matin sont les meilleurs ;)

Quelque chose à rajouter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :