109.

16 Jan

Dans sa solitude et son désarrois, elle s’était retournée et l’avait vu : triste petit bonhomme à l’air revêche. Il se tenait debout sur le trottoir, juste en face de la boutique où elle avait acheté sa robe de mariée quelques semaines auparavant. Comment si peu de temps avait-il pu s’écouler alors qu’elle avait l’impression que les souvenirs qui remontaient appartenaient à une autre époque, une autre personne? Si son psy la voyait en ce moment, il lui dirait que c’était son subconscient qui l’avait menée ici. Elle préfère croire que c’est le destin.

Le garçon était maintenant assis contre le mur de briques, les bras serrés autour de ses jambes comme pour les empêcher de bouger. Jusque là, il avait gardé la tête baissée, mais lorsqu’il la releva son regard croisa celui de la femme qui l’observait depuis quelques minutes déjà. Ce qu’elle y lut la bouleversa, la transperça de toute part. Comment un si petit être pouvait avoir vécu tant de souffrance?

Lorsqu’elle arriva à sa hauteur et lui demanda doucement son nom, la seule réponse qu’elle obtint fut un mouvement de recul. Patiente et surtout bien décidée à ne pas le laisser là, elle s’installa à ses côtés et attendit. Les secondes passèrent, se transformant en minutes. Ces dernières vinrent à bout de l’espace entre ces deux naufragés de la vie. Lequel se rapprocha de l’autre le premier pour exprimer tout son mal-être? Peu importe. Ils s’étaient trouvés.

Alors qu’ils marchaient tous deux vers l’appartement de la femme, ils savaient déjà qu’ils avaient maintenant un allié pour la vie.

Publicités

Une Réponse to “109.”

  1. Clodey 22 Jan à 22:07 #

    si seulement ça pouvait être aussi simple.

Quelque chose à rajouter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :