130.

10 Mar

J’ai besoin de changer d’air, je crois. Ça ne me ferait pas de peine de partir, vendredi. Il y a des endroits où on se sent immédiatement chez soi, et d’autres où on a l’impression de ne pas être à sa place.

Los Angeles, je n’y suis pas restée, je n’en ai vu que l’aéroport, quelques palmiers et le stationnement de la compagnie de location de voitures. La température était parfaite, ni trop froide, ni trop chaude. Sur le coup, ça m’a fait penser à la Floride (à cause de la chaleur et des palmiers, n’allez pas chercher plus loin, ça fait des années que je ne suis pas allée en Floride).

Then I fell in love with Torrance. J’avais une petite suite dans un genre de hôtel/motel pour séjour de longue durée (je me suis rendue compte qu’il y a des gens qui vivent là à l’année!), j’étais à 5-10 minutes de marche d’un gigantesque centre commercial, il y avait l’océan pas loin, il faisait beau, je découvrais le coin, je profitais de la piscine et du spa tous les jours…

Hier j’ai fait mes valises et je me suis installée à Anaheim. Pour ceux qui ne sont pas trop au courant, c’est là où il y a Disneyland. Je suis dans un genre d’hôtel un peu chic où tout le monde est habillée une coche trop officiel, le genre de place où il faut que tu te sèches et que tu te rhabilles sur le bord de la piscine, avant de monter à ta chambre, parce que ça se fait teeellement pas de garder son maillot pis de juste s’enrouler dans une serviette pour monter au 7e étage. Et puis Disney… je ne sais pas si c’est parce que je suis habituée à celui en Floride (j’y suis quand même allée 3 fois) qui est immensément plus grand, plus wow, plus etc. ou si c’est simplement que j’ai vieilli, mais je n’ai pas ressenti la magie… Tsé quand c’est rendu que je m’amuse plus à me promener dans la (gigantesque) boutique Disney à reconnaître de quel film provient la chanson qu’ils passent aux speakers que dans le parc en tant que tel… M’enfin, j’y retourne lundi, on verra bien…

Je me suis remise à penser un peu trop, hier. À propos de la photographie, de mes études (cégep ou NYIP?), de mes projets pour la prochaine année scolaire (études au Québec? travail au Québec? travail en Europe? au pair en Europe? travail en Californie? ou quelque chose de totalement différent?..). Je ne pourrai pas m’empêcher de continuer à me questionner et à errer dans la vie avec un gros point d’interrogation au-dessus de ma tête, mais pour l’instant j’ai décidé de ne prendre aucune décision tant que je n’aurai pas reçu la réponse à me demande d’admission en photographie au Vieux, qui devrait arriver le 10 avril. Soit dans 1 mois. Ouais. Ça fait long à attendre. Officiellement, je suppose que si je suis admise au Vieux je vais retourner à ma vie bien rangée dans le 450, ne serait-ce que pour autant. Si je ne suis pas acceptée, il me restera toujours Matane, mais plus j’y pense, plus je me dis que – me connaissant – je n’irai pas. Le programme a l’air génial, je tripperai à vivre sur le bord du fleuve, etc., mais ça me rend folle de penser qu’avec le même montant (parce que le cégep + le logement + la bouffe + le fait de devoir me trouver une nouvelle job + etc.) je pourrais aller passer un an en Europe, voire plus. Donc, je recommence : si je ne suis pas acceptée, alors je déciderai lequel de mes projets fous je réalise. D’ici là, j’essaye de ne pas trop m’en faire avec ça…

P.S. La Californie fait du bien à mon cycle de sommeil. J’ai passé la dernière semaine en Saskatchewan à m’endormir à pas d’heure, après avoir tourné mille fois dans mon lit, avec musique, sans musique, avec couverture, sans couverture, etc. Mais ça fait une semaine que je suis ici, et je n’ai jamais aussi bien dormi! *joie dans mon coeur*

Publicités

3 Réponses to “130.”

  1. Alexandre P. 10 Mar à 21:34 #

    Retourner à la vie bien rangée dans le 450… Tsé, c’est un peu à double tranchant: s’arrêter un moment pour mieux repartir? Est-ce qu’on y croit, ou bien est-ce que c’est se faire des à-croire? Ne vaut-il pas mieux profiter de sa lancée pour continuer d’aller plus loin, encore plus loin?…
    … mais la vie bien rangée, c’est peut-être aussi une autre lancée te permettant d’aller plus loin, encore plus loin.

    En tout cas, ne perds jamais cette flamme de découvrir et t’emparer du monde!

    • Marie 10 Mar à 21:44 #

      J’pense que c’est une question de (non-)confiance en soi… Je pourrais très bien décider de ne pas rentrer chez moi en août (ou de n’y rester que quelques jours, quelques semaines) et de partir à l’aventure. Je pourrais très bien faire ça pendant un an, deux ans, trois ans… Mais le problème c’est que je pense à après… Je me dis que je ne pourrai pas faire ça toute ma vie… que je ne serai pas capable de faire ça toute ma vie… (que ce soit financièrement ou pour une quelconque autre raison).

      Et rendu là, je ferais quoi? J’aurais 20 ans, j’aurais vécu plus que la majorité des gens de mon âge, mais je n’aurais pas d’études de faites, pas de job stable, pas de relation stable, pas de domicile stable… Viendra bien un moment où je devrai vivre une vie plus « normale »… Ce qui impliquera forcément des études, mais comment pourrai-je retourner m’asseoir devant un prof pendant des années après avoir vécu cette liberté-là pendant aussi longtemps?

      Mais si je reste… est-ce que j’aurai le courage de repartir et de faire ce que j’ai vraiment envie de faire?

      • Dady 15 Mar à 23:22 #

        Allo Marie,

        La vie va t’apporter des réponses, laisse couler, écoute ton moi intérieur. Peu importe la direction que tu prendras, ca sera forcément la bonne, puisque ce sera la tienne et que tu es maître de ta destinée.

        Bonheur, amour, paie et joie!

        Daddy

Quelque chose à rajouter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :