Tag Archives: PP

23.

12 Fév

Ça fait un moment déjà que je songe à partir pour la semaine de relâche. Besoin de changer d’air, le début de l’année est passé comme une flèche, mais là je trouve le temps long. Au départ, j’ai voulu accompagner une amie qui va à Cuba avec sa famille, mais ses parents ont dit que ça n’allait pas être possible. Bon, tant pis. Deuxième tentative : mon oncle qui vit en Floride. Ça m’aurait juste coûté le billet et j’aurais pu aller y passer une semaine ou deux. Mais encore là, échec, il travaille six jours par semaine et c’est à peine s’il trouve le temps de s’occuper de son chien. Et puis tout à l’heure – en revenant du ciné où je suis allée voir La Coloc (attendez qu’il soit sorti en DVD pour le voir) – mon père m’a sorti cette sublime idée : « Ça te tenterait-tu d’aller passer la semaine chez ta tante? » Chez ma tante. En Gaspésie. OUI, JE LE VEUX! ♥

Donc voilà, encore 13 jours, quelques examens, la remise de mon PP, la journée à la cabane à sucre puis direction ma Gaspésie-chérie :). Le billet d’autobus n’est pas donné, mais ça vaut la peine, et puis au moins là-bas il n’y a pas de risques que je dépense une fortune en magasinage en tout genre!

Samedi prochain, je vais faire un tour à Longueuil avec ma meilleure amie. Elle va en profiter pour aller prendre un rendez-vous pour son prochain tattoo. Son tatoueur, c’est Don, de chez Don Design. Son père l’a amenée là pour son premier, quand elle a eu ses dix-huit ans, alors elle y retourne pour son second. Apparemment, c’est le meilleur sur la Rive-Sud. M’enfin, perso je suis parfaitement satisfaite au Cracheur d’encre ♥.

Parlant de tattoos.. j’ai encore des idées plein la tête. Depuis quelques mois je suis stickée sur un en particulier (complètement différent de tout ceux auxquels je me suis intéressée jusqu’à maintenant), j’ai demandé à 2 dessinateurs de me le redessiner en y apportant quelques modifications, mais je ne suis pas satisfaite du travail du premier, et la seconde ne m’a pas redonnée de nouvelles. Donc bon, on verra.. Anyway, j’ai pris la résolution *toute fière* de ne pas me le faire faire en juin, d’attendre au moins à l’automne prochain.

Celui qui m’a tapé dans l’oeil :

Quelques autres petites merveilles trouvées sur Deviantart :

J’écoute.

Publicités

21.

6 Fév

La vie est belle. J’viens de me commander un Holga. Est-ce que vous savez c’est quoi, un Holga? C’est un appareil photos complètement bâtard, mais qui fait des photos vraiment vraiment magiques. J’avais déjà vu à quelques reprises des photos vraiment impressionnantes prises par un de ces appareils, mais je ne savais pas que c’était l’appareil qui faisait de tels effets, je pensais que c’était dû à des retouches. Mais hier je suis tombée sur un album photos qui était rempli de photos de Holga et j’ai fait une petite recherche sur le sujet. En fait, le principe de cet appareil, c’est que tous les défauts inimaginables pour une caméra sont sont tellement prononcés dans celui-ci (couleurs, géométrie de l’image, zones floues, pertes de lumière, etc.) que ça crée des photos avec un style vraiment propre à cette sorte d’appareil. Même que chaque appareil fait des photos uniques, parce que les différentes caractéristiques sont plus ou moins marquées d’un appareil à l’autre. Bref, c’est vraiment magique et j’en veux un et c’est pas cher (au Québec c’est 70$ parce que c’est peu commun, mais le mien je l’ai payé 24$) alors je l’ai commandé (pour m’auto-féliciter pour la fin du PP, mettons). Par la suite je me suis rendue compte que ça allait être l’horreur pour me procurer des pellicules, mais bon, dans mes résolutions j’ai dit que cette année je me gâtais.

Je vous laisse avec quelques exemples de photos prises par un Holga :

J’écoute.

20.

2 Fév

Résumé de la situation actuelle :

  • Ma superviseure nous déteste, moi et mon PP.
  • La date de remise de mon PP est dans 23 jours.
  • J’ai au moins une évaluation chaque jour de la semaine, donc je ne peux pas manquer les cours pour travailler sur mon PP.
  • Je suis en train de faire une overdose de PP.
  • Je déteste ma prof de sciences et les foutus rapports de laboratoire sur le système cardiaque de la daphnée (who cares?), surtout quand il faut compter le rythme cardiaque d’un organisme microscopique, qui est de 180 au repos, et qui peut doubler quand on le stimule.
  • C’est vraiment n’importe quoi que les écoles ferment quand il y a 5 minutes de verglas et qu’elles restent ouvertes quand il y a une tempête de neige. Un autobus a fait un face-à-face ce matin et les autobus étaient à peu près tous en retard après l’école à cause des carambolages un peu partout dans la région.
  • Examen de bio demain, aucune idée de quoi ça va parler.
  • J’AI UN CAVALIER POUR LE BAL!

Bref, je chiale, je chiale, mais la vie est belle :). Et pis hier j’ai fait de la photo, ça faisait longtemps!

J’écoute.

07.

5 Jan

Retour à l’école après deux semaines de vacances. C’est-tu moi où dans l’temps, on recommençait jamais l’école avant le 6 janvier? En tous cas, ça n’a pas l’air de faire plaisir à tout le monde.

2 semaines de vacances vs 2 semaines d’école = inégalité de durée évidente

– Un gars sur Face-de-bouc

Comme de fait, on serait plusieurs à être restés volontiers en vacances deux semaines de plus. M’enfin, avant-dernière ligne droite! Fin février je remets mon PP*, puis fin juin je finis mon secondaire. ENFIN! Vous pouvez pas savoir à quel point j’ai hâte. J’ai l’impression que c’est ma « vraie vie » qui va commencer. Juillet je pars en vacances à l’autre bout du monde toute seule comme une grande, août je commence le cégep dans un programme que J’AIME et que J’AI CHOISI.. Juste le fait d’aller étudier à Montréal, m’essemble que ça sonne liberté (dit la fille qui rêve d’habiter dans un appart sur le Plateau avec une jolie vue). J’envoie ma demande d’admission le 11 janvier, donc bon, ça fait rêver d’avenir =].

Et pis j’ai remarqué ça, mes rêveries sont directement proportionnelles au nombre de livres que je lis. Là j’en ai 2 et quart à mon actif en deux jours, pis je sens déjà l’effet que ça me fait. Tsé les scénarios de contes de fée qu’on ne peut pas s’empêcher de s’imaginer, les filles? Bah j’ai l’impression que j’en invente dix fois plus quand je suis sous l’effet de la « livrofolie ». M’enfin, on verra bien si ça passera.


Je lis :

Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, Anna Gavalda : Chouette petit livre séparé en douze petites histoires de la vie courante. Le genre qui ont lieu tous jours, mais auxquelles on ne s’attarde pas nécessairement, tant qu’elles ne sont pas rassemblées en un bouquin. Le style de l’auteur m’a étonnée, je crois que je m’attendais à autre chose, mais j’ai tout de même beaucoup apprécié.

Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante, Annie L’Italien : Livre de filles vraiment cute. Je précise livre de filles, parce que ce n’est vraiment, mais vraiment pas de la grande littérature. C’est un roman divertissant, avec le classique « J’aimerais tellement que ça m’arrive à moi! Mais je sais que c’est impossible, ça n’arrive que dans les films. / Ohh, il est tellement adorable, il doit y avoir une attrape! / J’avais raison, les hommes sont tous des crétins, lui y compris. / Bon, il a l’air de m’aimer vraiment, je vais lui pardonner alors. / Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. » J’ai souris tout le long en lisant, je vais probablement ajouter la suite (parce qu’il y a une suite! Iiiiih!) à ma liste.

C’était mieux avant, Howard Buten : Alors là je suis déçue, sérieux. Je n’ai pas terminé le livre, mais je ne sais même pas si je vais me rendre jusqu’au bout. Je l’avais mis dans ma liste parce que l’an passé (ou plutôt l’autre d’avant) j’ai lu Quand j’avais 5 ans, je m’ai tué du même auteur et j’ai A-DO-RÉ. Alors franchement, je m’attendais à mieux. Je ne m’attache tout simplement pas aux personnages, ils m’emmerdent, je les trouve cons et désagréables. Pas super, han? =/ M’enfin, on verra bien..

J’écoute.

P.S. Merci à Musique Plus d’avoir passé des reprises à 23h hier soir, ça m’a permis d’aller me coucher une bonne heure plus tôt que d’ordinaire, et de me lever ce matin.


*Espèce de projet bâtard-  presque autant de travail qu’une maîtrise, sérieux – que l’IBO (Organisation du Baccalauréat International) exige pour que je puisse avoir mes trois foutus diplômes à la fin de mon secondaire. Merci l’inter. Ça va faire beau dans mon CV.

2 semaines de vacances vs 2 semaines d’école = inégalité de durée évidente
%d blogueurs aiment cette page :