Tag Archives: printemps

157.

20 Avr

Un samedi après-midi tranquille en banlieue de Madrid, les fenêtres grandes ouvertes, le soleil plein la tête. Voilà plus de trois mois que je suis arrivée ici par une froide journée d’hiver. Maintenant le printemps est arrivé et je m’apprête à rentrer en France auprès de mon amoureux.

Bien des choses ont changé; moi-même, j’ai changé. Chaque expérience que j’ai vécue depuis mon départ du Québec ce fameux 7 février 2012 a eu une certaine incidence sur ma vie et la personne que j’ai choisi d’être. J’ai eu de bons et de mauvais moments. De bonnes et de mauvaises décisions. J’ai fait mille projets que j’ai réinventés un million de fois. Là-dessus, il y en a peut-être 4-5 que j’ai réalisé. C’est peu, mais j’en suis fière.

J’essaye tant bien que mal de sortir de ma petite carapace, de m’extérioriser et de profiter de la vie. J’ai commencé à faire du sport, je me suis mise à la course à pied (près de 200 km en 2 mois!) et je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour être bien dans mon corps et dans ma tête. J’essaye de diminuer les quantités d’alcool que j’ingurgite (déjà, le simple fait de quitter Madrid devrait aider à ce niveau), ça ne me réussie définitivement pas. Je me rends compte que je peux apprécier une soirée sans être bourrée, et même si ça peut paraître ridicule, pour moi c’est un énorme changement.

Lire la suite

Publicités

40.

6 Mai

Honte à moi, ça fait quoi, deux-trois semaines que je ne suis pas passée par ici? Entre école, vie sociale, travail, sinusite et pilules magiques pour dormir, ça ne me laisse pas beaucoup de temps pour flanner sur le Net. Anyway je suis pas mal sur le pilote automatique. J’ai setté l’objectif d’arrivée – la fin du secondaire – pis j’attends d’y être arrivée. But day off today, so je prends une couple de minutes  pour jaser ici avant de retourner me coucher.

  • Je suis allée ramener 3 livres à la bibliothèque, hier (ou avant-hier, ou avant-avant-hier). Là-dessus, il n’y en a aucun que j’ai lu en entier. Je culpabilise un peu.
  • Mardi je gardais un petit monstre, pis après qu’il soit allé se coucher j’avais rien à faire, so je zappais à la télé (écran géant, système cinéma maison, illico avec enregistreur numérique pis toute la patente), pis à moment donné ça a changé de poste tout seul : la madame avait programmé l’enregistrement de Beautés désespérées (le titre est plus cool en anglais, mais j’ai 99.9% de chances de me tromper en l’écrivant, so fuck that). Bref, sur le moment ça m’a frustrée, parce que ça avait l’air vraiment bâtard comme émission (genre les Feux de l’amour ou quelque chose du genre), mais finalement j’ai aimé ça. P’t-être parce que c’est vraiment tordu comme émission.
  • Tsé quand t’as un million de choses à faire, pis que tu trouves quand même le temps d’écouter des trucs bâtards à la télé, ou de commenter dix mille publications sur Facebook?
  • J’emmerde la vie : je me connecte vers 2h parce que je m’endors pu, pis y a quelqu’un-qui-a-déjà-été-tout-pour-moi-mais-qui-était-trop-con-pour-s’en-rendre-compte qui trouve le moyen de se connecter juste après moi. Et pis à l’instant, un autre quelqu’un-qui-etc. décide de se connecter juste quand je suis là. Grr. Le jour où je vais être tellement fatiguée que je ne me souviendrai pas qu’on est en froid (sibérien) et que je vais aller parler à un des deux, ça va être vraiment drôle (pas sur le coup, mais après).
  • Examen de conduite théorique lundi (yeah, un autre jour d’école que je manque), faudrait peut-être que je commence à me pratiquer sur le site de la SAAQ.
  • J’étais sensée allée à Montréal avec une amie le 22 mai, mais elle a raté son permis :(. J’hésite entre être triste pour elle, ou être triste pour moi.
  • Se saouler un dimanche, c’est très agréable sur le coup (surtout en bonne compagnie), mais après tu veux te tirer une balle. (J’AI UN NOUVEAU COMPAGNON DE BEUVERIE SUPER SYMPATHIQUE :D.)
  • La semaine passée (ou l’autre d’avant), j’ai eu un trip bracelets. Tsé les bracelets qu’on fabrique en faisant des noeuds avec des fils? J’en ai fait 3 (et demie), je les ai portés pendant une semaine, pis après je les ai foutus aux poubelles (sauf celui qui est à ma cheville et que je n’arrive pas à enlever et que je n’ai pas envie de couper).
  • J’ai envie d’une crème glacée. Ou d’une slush. Ou d’une potion magique, tant qu’à y être.
  • J’suis fâchée contre les Ontariens. C’est leur faute si Harper est majoritaire. Et je trouve qu’on – les Québécois – est une belle gang de caves. On a tué le Bloc, pis on a élu des députés qu’on ne connaît pas et qui ne connaissent pas le Québec.
  • J’ai envie de faire une liste de trucs joyeux, pour compenser avec la météo bâtard qu’on a ces temps-ci. Je vous en redonnerai des nouvelles.

J’écoute.

37.

16 Avr

De la pluie un samedi, plutôt démoralisant. Quelques degrés de plus et je serais quand même sortie, juste histoire de changer d’air. Il est temps que la fin de l’année arrive, ça commence à vraiment peser. Je ne suis décidément pas faite pour le secondaire. Passer des heures et des heures à écouter des profs raconter des trucs qui ne me serviront jamais, jour après jour… moche, moche et remoche. M’enfin, il reste environ 2 mois, et le dernier mois ne compte pas vraiment, donc ça va aller.

Petit plus à cette journée grise : je suis installée bien confortablement dans mon lit, avec mon nouveau portable. Feu mon ancien ordi est mort la semaine dernière (ou l’autre d’avant, je perds le fil), alors tant qu’à changer j’ai opté pour un portable, qui pourra me suivre au cégep. Il y avait une belle aubaine au Best Buy, alors j’en ai profité. Mais sérieusement, je n’ai jamais été aussi mal servie. Je suis arrivée tôt au magasin, quelques minutes à peine après l’heure d’ouverture, mais les 2 commis à la section Ordinateurs étaient déjà occupés. J’ai attendu quelques minutes, puis j’ai fini par accrocher un gars qui travaillait plus loin. Il m’a dit qu’il allait essayer de trouver quelqu’un, puis il s’est évaporé. Un peu plus tard, il est réapparu et il a demandé ce qu’on voulait. On a pointé l’ordinateur en question (on n’était pas là pour magasiner, on avait déjà choisi, on voulait juste la boîte!), et il est parti voir s’il en restait. Quand il est revenu, il nous a dit qu’il en restait 10. Euh.. et t’en as pas ramené, ducon? Puis il a vu qu’un commis de la section s’était libéré, et il l’a apostrophé. Et le commis de nous répondre : na, il n’en reste plus des neufs, mais il en reste 7 déjà déballés. Voulez-vous bien me dire à quel endroit ils prennent leurs chiffres? Bref, je vais faire une histoire courte, ça finit que le commis nous a dit qu’il n’y en avait pas ailleurs qu’aux Galeries d’Anjou (à un bon 45 minutes de là). Finalement mon père a eu le pressentiment qu’on se faisait mener en bateau, alors on est allés à Brossard (juste à côté) et bingo! il en restait tout plein. Mettons qu’on a failli retourner à la première boutique pour dire notre façon de penser aux 2 gars qui nous avaient servis. Maiiis, bon, on avait mieux à faire.

À part ça, resto pour la fête de la blonde de mon père dimanche dernier (pâtes aux fruits de mer, menoum menoum!) Ça m’a donné une occasion pour porter une des inombrables robes que j’ai achetées au cours de la dernière année et que je ne sors pratiquement jamais de mon garde-robe! Et puis besoin insatiable d’aller magasiner (une VRAIE journée magasinage, genre à Montréal ou à Pittsburg), qui n’est pas parti pour être assouvi dans les prochaines semaines, malheureusement :(. En attendant, je passe des heures à magasiner en ligne, même si je sais que je ne commanderai rien parce que ça m’enlèverait le plaisir d’aller faire des séances d’essayage entre amies. Et pis le temps se réchauffe peu à peu, on range le manteau d’hiver et les bottes, on sort les ballerines! D’ailleurs il faut que je passe au dollarama pour refaire mon stock de gougounes pour l’été, yeah!

Bref, des hauts, des bas, pas grand-chose à raconter, beaucoup de fatigue (je viens de commencer un pot de pilules de produits naturels, c’est le deuxième que j’essaye, j’espère que ça va avoir plus d’effets que le premier =/) et surtout beaucoup d’attente…

J’écoute.

36.

15 Avr

SPRING

%d blogueurs aiment cette page :